[big_title]COMMENT FAIRE UNE BOISSON AU JUS DE MALOMBO ?[/big_title]

Nous revoilà ! Avec une nouvelle recette de jus de fruit. Au programme, un autre fruit exotique que nous souhaitons vous faire découvrir. Il s’agit du « malombo ». Mais, c’est quoi ce fruit ? Comment s’appelle-t-il ? Où peut-on le trouver ?

Nous avons été submergées de questions de la part de nos convives, à la vue de la coque du fruit de malombo dans la cuisine. Vous vous posez sûrement les mêmes questions, n’est-ce pas? 😉 Alors, ne vous en faites pas ! Nous n’entamerons pas cette recette, sans vous faire un bref récapitulatif concernant ce fruit. 

Très peu connu en Europe et en Asie, l’arbre du « malombo », de son nom scientifique « Landolphia », est un arbuste qui pousse sauvagement dans la forêt en Afrique. C’est une espèce de grosse liane rampante et si épaisse, qu’elle est capable d’enrouler des arbres de tailles impressionnantes. Son fruit qui est le «malombo» en Kikongo (langue congolaise), se présente de l’intérieur, sous une forme de coque à sève blanche et collante, superposée de plusieurs couches (cette sève servait à fabriquer de la glue au 18e siècle).

Pour l’acnedote, plus jeunes, nous étions tellement conquises par ce fruit, que nous avions convaincu notre papa, de nous planter l’arbre du malombo dans le jardin. Nous n’avions jamais su par quel miracle il avait pu se procurer une bouture qui venait tout droit de la forêt. Sous nos yeux, “les malombo” se sont multipliés et nous nous sommes régalées. Malheureusement, la joie fut de courte durée, il a fallu vite s’en débarrasser, du fait de ses lianes qui commençaient à envahir tous les autres arbres fruitiers du jardin.

Fruits-du-malombo

L’intérieur de la coque quant à elle, contient le précieux fruit à l’arôme exquis et très parfumé, fait de plusieurs graines à chair pulpeuse et juteuse qui forme un ensemble compact. Il faudra détacher les graines pour les consommer.

Le malombo selon l’espèce, varie par la couleur de ses graines, qui peuvent être rouge vif, jaune, marron clair ou blanche. On le trouve aussi dans plusieurs autres pays d’Afrique, car une de nos sœurs ayant récemment séjourné au Burkina Faso, a eu l’agréable surprise de trouver “des malombo” plein le marché. la veinarde !!!

Le fruit du malombo est aigre-doux, mais quel délice ! Il peut être consommé de manière diverses : nature, assaisonné  d’un soupçon de sel, de sucre, de piment ou de vinaigre. Vous trouverez le malombo dans les épiceries exotiques africaines entre le mois de mai et d’août. Qui coïncide avec la période dite « de la saison sèche» en Afrique. C’est à ce moment précis que les fruits  arrivent à leur pleine maturité.

Fruits-du-Malombo

Sans plus tarder :-) nous allons commencer, cette recette de Jus de malombo. Nous avons choisis la variété  de malombo à  graines jaunes,  qui on l’espère, régalera les papilles des plus curieux.

Ingrédients pour 4 personnes:

  • 4 ou 5 malombo
  • Du sucre en poudre
  • 2 L d’eau
  • Des glaçons
  • Du sirop de framboises (facultatif)

Fruit-du-malombo

Casser la coque du malombo en deux, et retirer les graines.

Fruit-du-malombo

Déposer les graines dans une casserole. Verser 2 litres d’eau froide et porter à ébullition pendant 45 minutes à feu doux. Laisser refroidir quelques minutes.

Fruit-du-malombo

Filtrer le jus dans une passoire et malaxer avec une cuillère les graines, pour retirer le maximum de jus contenu dans la pulpe (ne vous inquiétez pas si la chair du fruit reste attachée aux graines, c’est normal).

Jus-de-Malombo (2)

Verser le jus dans un récipient. Sucrer à votre convenance et conserver au frais, environ une demi-heure ou plus. Servir frais, et consommer sans modération pour faire le plein de vitamine C. Bonne dégustation !

La Sisters Touch : Rajouter une cuillère à café de sirop de framboise ou de fraise, dans votre verre avec quelques glaçons. Il est également possible de faire un nectar de malombo (en diminuant la quantité d’eau dans la casserole). Avec ce jus, nous vous garantissons une explosion de  saveurs, qui transportera vos convives et vous-même au cœur de l’Afrique.

recette-exotique-jus-malombo-nectar-boisson

6 Comments

  1. Wow merci sambasisterstouch meme moi je savais pas qu’on pouvait faire un bon jus avec les malambo jaune

    • Samba Sisters Touch
      Samba Sisters Touch Reply

      Merci Dallyse pour ton gentil commentaire! On peut faire du jus avec toutes les variétés de Malombo, le tout résidera dans le temps de cuisson. Par exemple pour la variété aux graines rouges, la cuisson sera plus rapide (-;

  2. Désolée, j’ai pu voir les autres commentaires. J’aimerai savoir si on peut faire une variante, jus de malombo et gingembre sans en altérer le gout. Merci!

    • Samba Sisters Touch
      Samba Sisters Touch Reply

      Hello Blandine, nous déconseillons fortement d’associer le gingembre et le Malombo. Car le gingembre étant très épicé (voir pimenté), dénaturera le goût du Malombo qui est aigre-doux. D’ailleurs nous avons prévu un article sur le gingembre, et pour ne pas le louper tu peux t’abonner à notre newsletter.

  3. Ça n’a pas l’air trop difficile à réaliser, je ne connaissais pas du tout ce fruit, aussi je me demandais à quel autre fruit on pourrais le rapprocher en terme de goût, merci du partage bisous.

    • Samba Sisters Touch
      Samba Sisters Touch Reply

      Coucou Leyla, pour tout te dire on ne trouve pas d’équivalent en fruit pour le remplacer. Car pour obtenir ce jus, il faut faire bouillir longtemps ces noyaux, un peu comme lorsqu’on fait de la confiture. Merci pour ton commentaire et d’être passée par ici. Bises et à bientôt

Write A Comment

dfdfsf