RÉALISATION D’UN SAC FOURRE-TOUT

C’est avec joie, que nous vous retrouvons aujourd’hui pour un nouveau DIY de couture. Il s’agit de la confection de notre sac fourre-tout. Un magnifique sac qui pourra se coudre aisément, sans patron. Nous avons pensé ce tutoriel, suite à une proposition qui nous a été faite par tissus.net, une entreprise de vente de tissus et d’accessoires de textiles en ligne. Elle nous a proposé de choisir dans sa gamme de textile, du tissu pour un de nos futurs projets.

Nous avons été doublement surprises, par cette belle proposition. Premièrement, passionnées de couture comme nous le sommes, cela ne pouvait mieux tomber. Deuxièmement, nous avions déjà effectué des achats sur leur site en tant que clientes. Le choix du tissu s’est donc fait sans difficulté. Nous avions chacune déjà une petite idée derrière la tête. Après quelques clics, ce fut le déclic ! 

Pour vous concocter ce DIY à la Sisters Touch, nous avons jeté notre dévolu, sur cette robuste et jolie étoffe en coton, aux motifs tissés avec de grandes feuilles bordeaux, qui nous rappellent les feuilles des arbres centenaire du Mayombe (forêt équatoriale du Congo). Nous avons décidé d’assortir les bandoulières bordeaux au sac, en choisissant un tissu batiste en coton uni.

Ce sac fourre-tout n’aura que des avantages pour vous. Il est multi-facette et rendra aussi bien de loyaux services aux accros du shopping, qu’aux sportives. Il ravira également les mamans par sa grande capacité, lors des courses folles. Il s’accrochera facilement à la poussette de bébé  grâce à ses larges anses.

Et ce n’est pas tout, il peut aussi se transformer en sac à dos. Oui vous avez bien lu ! :-) Nous avons dit sac à  dos ! Pour flâner dans les rues les mains libres, pendant de longues heures, sans problèmes.

DIY-sac-fourre-tout (10)Ce sac peut aussi vous accompagner en soirée, il suffira de le décliner dans un tissu à sequin, en cuir ou à paillettes. Somme toute, voilà un sac fourre-tout fait main, qui a plus d’un tour dans son sac.  😉

Avouez que ce sac vous tente ? Bonne nouvelle, il est à vous maintenant !

Prenez votre matériel, installez-vous confortablement. A vos machines, prêtes, cousez !

Le Matériel 

DIY-sac-fourre-tout (18)

  • Une fermeture à glissière de 40 cm
  • Une petite fermeture à glissière de 25 cm
  • Un tissu en coton aux motifs rouge bordeaux
  • Un tissu rouge bordeaux en coton uni
  • Du fil rouge bordeaux
  • Une règle de couture
  • Une craie de couture
  • Une machine à coudre
  • Un fer à repasser
  • Une paire  de ciseaux
  • Une aiguille à coudre
  • Un appareil à biais ( Facultatif)

Etape 1 : Coupe du sac et de la poche intérieur

diy-sac-fourre-tout (2)Pour former le sac, coupez dans le tissu à motif un rectangle de 80 cm de large et 120 cm de long. Coupez à présent la poche intérieur : deux rectangles de 12 x 20 cm, dans le tissu uni bordeaux (rajoutez à chaque fois une marge de couture de 1,5 cm pour les deux coupons).

Ensuite coupez l’un des coupons en deux, pour obtenir au dessus un rectangle de 5 x 20 cm (comme sur la photo de droite).

Rappel : Pensez à faire le repassage à chaque étape, pour un meilleur rendu.

Etape 2 : Découpe des bandoulières et du biais de la fermeture à glissière du sac

diy-sac-fourre-tout(1)Passons à la réalisation des bandoulières du sac. Coupez dans le tissu bordeaux deux bandes de 115 cm de long et 6 cm de large. Et deux autres bandes de 50 x 6 cm, qui serviront de biais pour la fermeture à glissière centrale du sac de 40 cm.

Etape  3 : Confection des bandoulières et du biais de la fermeture du sac

Nous allons procéder, de la même façon pour confectionner les bandoulières du sac et le biais jouxtant la fermeture à glissière centrale.

diy-sac-fourre-tout(2)Prenez vos deux bandes de tissus unies (les bandoulières) et vos deux autres bandes de biais pour fermeture à glissière.

Procédez ainsi pour chacune des quatre bandes : Ramenez les bords des deux longueurs  vers le centre comme un biais, repassez pour bien maintenir les bords en place. Ensuite repliez encore en deux puis repassez. Voilà vos bandoulières et vos biais sont faits ! Pour celles qui ont un appareil à biais, c’est le moment de l’utiliser.

Etape 4 : Placement des bandes à biais sur la  fermeture à glissière du sac

diy-sac-fourre-tout (3)Prenez la fermeture à glissière de 40 cm, coupez un morceau de tissu couleur uni (5 x 5 cm), pliez-le en deux et faites glisser votre fermeture entre les plis du tissu, puis piquez tout le long comme  sur la photo.

diy-sac-fourre-tout (4)Découpez le surplus des bords latéraux puis piquez-les. Prenez votre première bande à biais destinée à  la fermeture à glissière, placez-là endroit contre endroit sur le bord de votre fermeture, près des dents.

diy-sac-fourre-tout (5)Utilisez comme repère le milieu de la fermeture à glissière (bâtissez la bande à la fermeture).

♥ Attention ! Placez bien la partie pliée de vos bandes près de la fermeture lorsque vous piquez, car la partie ouverte de la bande servira à placer le tissu du sac à l’intérieur.

Piquez sur la longueur du ruban jouxtant la fermeture à glissière (sur l’endroit de cette dernière). Refaites cette étape, avec l’autre bande à biais, mais cette fois de l’autre côté de la fermeture. Avant de piquer, ouvrez la fermeture ( utilisez le pied pour fermeture à glissière) .

Etape 5 : Pose de la fermeture du sac

diy-sac-fourre-tout Pliez en deux le tissu rectangle à motif (la largeur ne change pas, 80 cm) la longueur passe de moitié (120/2 = 60 cm). Posez le dessus de la fermeture à plat endroit vers le haut, au centre du sac, entre les extrémités du tissu.

Ensuite faites glisser les extrémités du tissu, à l’intérieur de la bandes à biais, pour qu’elles soient prises en sandwich à l’intérieur de la fermeture. Épinglez et bâtissez tout le long du biais.

diy-sac-fourre-tout (30)Faites attention de bien faire prendre le tissu à motif dans le biais, aussi bien à l’avant qu’à l’arrière du tissu (comme sur l’image de gauche).

Ensuite piquez, (fermeture ouverte) près du bord de votre bande à biais, en longeant la fermeture à glissière. Reprenez cette étape avec la partie opposée de la fermeture.

Etape 6 : Confection de la poche intérieur

diy-sac-fourre-tout (6)Prenez vos deux coupons de poche découpés à la première étape du projet. Prenez le coupon séparé en deux, pliez les bords de 1,5 cm à chaque extrémités et placez votre fermeture à glissière (25 cm) au centre des deux tissus, piquez ensuite votre fermeture à glissière, comme expliqué à l’étape 4.

Placez ces deux coupons endroit contre endroit. Piquez tout le pourtour sauf le haut, crantez les arrondis puis retourner votre ouvrage.

DIY-sac-fourre-tout (21)Placez la poche au centre de la fermeture à glissière, épinglez l’ouverture du sac avec les bords de la fermeture à glissière comme sur l’image (sac à l’extérieur), ensuite piquez et rabattez la poche à l’intérieur du sac.

diy-sac-fourre-tout (9)Fermez la fermeture de votre sac et posez le à plat. Vous obtenez quatre coins égaux, plus précisément  deux angles à chaque côté de votre fermeture à glissière.

Etape 7 : Pose des bandoulières

diy-sac-fourre-tout (1)Relevez le premier angle près de la fermeture, posez votre doigts au centre de l’angle, puis rabattez le tissu envers contre envers pour former un triangle. Ensuite, épinglez les deux tissus ensemble le long de la diagonale.

DIY-sac-fourre-tout (19)Recommencez cette étape avec l’angle qui se trouve juste à côté, vous obtenez deux triangles que nous nommerons  “bonnet d’âne”, avec une ouverture au centre. Rassurez vous on ne va pas vous demandez de porter le bonnet. 😉

Faites de même de l’autre côté du sac pour obtenir deux autres triangles.

Schéma d’assemblage du sac

DIY-sac-fourre-tout Votre sac est presque fini. Sur le schéma, le sac à la forme d’un losange, nous avons rabattu les quatre angles (les bonnets d’ânes) au centre. Au milieu des points 1 et 3 de gauche et les points 2 et 4 à droite du sac, se trouvent deux ouvertures représentées par des pointillés. Entre les deux ouvertures se forment des angles sur le côté. 

Etape 8 : Assemblage du sac et des bandoulières

Pour rassembler le sac, prenez les deux bandes destinées aux bandoulières, placez la première bande en partant de l’angle du point 1 jusqu’à l’angle du point 2 (épinglez-les, à chacune de leurs extrémités pour les maintenir en place).

Ajustez la bandoulière du sac, en laissant 50 cm au centre (c’est par là, que passera votre bras).

DIY-sac-fourre-tout (22)Ensuite, commencer par glisser  votre tissu à l’intérieur de la bandoulière (en épinglant au fur et à mesure). Suivant la photo du schéma d’assemblage, partez du centre des  pointillés, jusqu’à l’angle du point 1, ensuite remontez jusqu’au triangle (bonnet d’âne), épinglez la bandoulière (laissez l’ouverture des bras de 50 cm), puis continuer sur l’extrémité du prochain triangle (bonnet d’âne), jusqu’au point 2 et le centre des pointillés.

Faites de même à l’opposé du sac, en partant cette fois du point 3 au point 4 .

DIY-sac-fourre-tout (23)N’hésitez pas à plier le surplus de tissu afin de bien ajuster les différentes extrémités du sac, sauf au niveau des triangles des “bonnets d’ânes”. Lorsque vous arrivez au niveau de la fermeture centrale, glissez les extrémités dans la bandoulière.

DIY-sac-fourre-tout (17)Une fois que vous aurez atteint, les extrémités gauche et droite du sac avec vos bandoulières, (au centre des pointillés marqués sur le schéma d’assemblage), ramenez les extrémités l’un au dessus de l’autre, pour former une seule bande, puis épinglez.

DIY-sac-fourre-tout (16)Vous aurez sur les différents côtés du sac des  ouvertures. Pour pouvoir piquez aisément, tout le long de vos bandoulières, nous vous conseillons de faire un bâti, car les épingles gêneraient votre couture.

DIY-sac-fourre-tout (24)Piquez tout le long de votre sac sur les bords des bandoulières (côté tissu). Le piquage terminé, il reste des ouvertures sur le côté.

Etape 9 : Les finitions

DIY-sac-fourre-tout (25)Faites entrer le tissus à l’aide de votre doigt à l’intérieur du sac, ouvrez votre fermeture pour mieux rabattre les deux extrémités.

DIY-sac-fourre-tout (26)Attrapez une petite partie du tissu pour former un angle,  puis piquez sur l’envers, 2 cm en dessous de l’angle.

DIY-sac-fourre-tout (27)L’angle piqué, regroupez cette fois les deux extrémités des ouvertures sur le dessus. Ramenez les deux parties de la bandoulière côte à côte, puis piquez pour fermer entièrement l’ouverture. Répétez cette étape de l’autre côté du sac.

Etape 10: C’est super ! Vous venez de finir votre sac.

La Sisters Touch : Ce sac fourre-tout s’adapte à tous vos objets, nous l’avons pensé léger et pratique. N’ayant pas de profondeur précise, il prend facilement la forme de vos affaires. Nous avons néanmoins pensé à lui ajouter, la petite poche indispensable, pour y mettre votre téléphone portable.

DIY-sac-fourre-tout (28)

diy-sac-fourre-tout

DIY-sac-fourre-tout

DIY-sac-fourre tout

Nous vous disons à bientôt pour un prochain tutoriel couture !

Toutes reproductions, à des fins commerciales est interdites.

Samba Sisters Touch
Les Auteures

Les très créatives sœurs Anne-Marie et Véronique, à l'origine de Samba Sisters Touch, nous livrent ici plein de bonnes idées et de belles inspirations à coup de DIY bien pensés. Elles partagent bon nombre d'astuces et de conseils avisés, au travers de ce qu'elles appellent « La Sisters Touch ». Jamais l’une sans l’autre, elles forment une belle équipe, avec une vraie complicité créative.

19 commentaires

    • Samba Sisters Touch
      Samba Sisters Touch Répondre

      Coucou Raïssa ! On confirme qu’il est pratique comme sac. C’est une bonne idée d’investir dans une machine à coudre. Quand on y prend goût, on s’en passe plus. Merci pour la robe 😉 bisous

  1. Coucou , je reste tout simplement admirative devant votre création, le sac est très joli. J’espère un jour trouver le courage pour m’en faire un . Super tuto en tout cas, bisous !

    • Samba Sisters Touch
      Samba Sisters Touch Répondre

      Coucou Kim ! Merci pour ton gentil commentaire 😊 Le jour où tu en fais un, n’hésite pas de nous poster une photo. A bientôt, bisous 😘

  2. Waou, quel joli tuto. Super idée, j’aime ces motifs et cette jolie couleur bordeau. A part le sac, le look est aussi très réussi! bref j’aime tout, le sac, la robe, les sandales, le chapeau tout lol :)

    Bisous.

    • Samba Sisters Touch
      Samba Sisters Touch Répondre

      Merci Krol ! Finalement les autres accessoires et vêtements ont piqué la vedette à notre sac fourre-tout snif :-( Merci pour ton gentil message. Bisous

    • Samba Sisters Touch
      Samba Sisters Touch Répondre

      Coucou Swanna ! On ne peut malheureusement pas t’aider. Pas de machine, pas de sac :-) Merci detre passée par ici. A bientot Bisous

  3. Bonjour Les Sisters ! Nouvelle sur votre blog que je découvre avec plaisir, c’est votre sélection à la Une de Hellocoton qui m’a fait atterrir ici. Etant moi même passionnée de DIY, je me régale en regardant les vôtres. Chapeau! Car vous avez le soucis du détail et expliquez très bien vos pas à pas, chose qui devient très rare sur la toile.
    Vraiment Bravo ! On a pas fini d’entendre parler de vous. A bientôt. Mathilda

    • Samba Sisters Touch
      Samba Sisters Touch Répondre

      Bienvenue sur le blog, Mathilda ! Cette une sur HC, nous a fait énormément plaisir. Ton gentil message, emprunt d’encouragement, nous touche beaucoup. Merci de tout cœur et au plaisir de te revoir ici. A bientôt !

  4. Tres bel article, je l’ai partager sur Facebook, Twitter et Pinterest…
    Je vais également l’envoyer à ma mère pour qu’elle me le confectionne, car à mon grand regret je suis mais vraiment pas douée pour la couture à mon grand regret…
    Faut bien avoir un défaut dans la vie non … Lol…

    • Samba Sisters Touch
      Samba Sisters Touch Répondre

      Hello Aude ! Merci pour ton gentil commentaire et le partage sur tes réseaux sociaux. C’est chouette ton idée, si ta mère te le confectionne n’hésite pas de nous envoyer une photo, ça nous fera plaisir 😉 Merci d’être passée par ici et à bientôt on espère.:-)

    • Samba Sisters Touch
      Samba Sisters Touch Répondre

      Hello Julie ! Des fois le fait d’acquérir une machine à coudre, peut être le déclencheur 😉 Pour notre part, avoir une maman styliste-couturière et formatrice en couture, a beaucoup aidé. Nous avons baigné toute petite dans cet univers. A 6 ans on confectionnait déjà, les robes de nos poupées. Tu nous diras, si finalement tu t’es lancée. Merci pour ton commentaire et d’être passée par ici. A bientôt, on espère :-)

Ecrire un commentaire